Forum des Jeunes Entrepreneurs : locomotive du développement endogène au Burundi

Sous le Haut Patronage de Son Excellence Général Major Evariste NDAYISHIMIYE, Président de la République du Burundi, le Ministère du Commerce, du Transport, de lIndustrie et du Tourisme, en collaboration avec le Programme d’Autonomisation
Economique et d’Emplois des Jeunes, PAEEJ en sigle, a organisé, le 03 février 2020, un Forum National des Jeunes Entrepreneurs, au Stade INTWARI, en Mairie de Bujumbura.

Ce Forum est placé sous le thème central : « Jeunes entrepreneurs à succès : locomotive du développement endogène au Burundi » et avait comme objectifs d’amener les jeunes entrepreneurs burundais à apprendre, à se constituer en réseaux, à partager les expériences et les bonnes pratiques, à se motiver mutuellement et partant à être une source d’inspiration pour chacun des participants.

En clair, cette rencontre d’un jour aura été une très grande vitrine d’échange et de partage d’information ; un cadre qui a permis aux jeunes entrepreneurs en activité d’écouter les conseils pratiques ou de mieux communiquer autour de leurs projets.

Les travaux du Forum sous examen ont été également une occasion propice à Son Excellence Monsieur le Président de la République pour donner des conseils et consignes pratiques à l’endroit de la jeunesse en général et aux Jeunes Entrepreneurs en particulier afin qu’ils puissent promouvoir leur auto développement et partant le développement du pays.

Au cours des travaux du Forum des Jeunes Entrepreneurs burundais quatre (4) thèmes ont fait objet de présentations dans l’optique d’émuler la réflexion des Participants audits travaux et partant formuler des recommandations.

Les échanges à bâtons rompus qui ont directement suivi ces présentations ont abouti à la formulation des recommandations utiles pour la promotion de l’entrepreneuriat au Burundi, notamment la vulgarisation de la formation professionnelle, la promotion des incitations fiscales, l’allègement des procédures administratives et la levée progressive de la mesure de suspension des rassemblements artistiques,…

Après avoir recueilli leurs doléances, le Chef de l’Etat SE Evariste Ndayishimiye s’est engagé à allouer des fonds à la construction et l’équipement d’un grand centre d’incubation et à mettre en place une commission chargée de revoir les critères d’éligibilité aux exonérations.

Apropos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer ceci